Pseudo : - Mot de passe : Inscription

Actualité

Accueil
Updates
Concerts
Forum


Photos

Andrea
Sharon
Caroline
Jim
Groupe


Groupe

Biographies
Albums
DVD


Articles

Divers
Presse
Live
Rencontres


Site

Statistiques
Membres
L'équipe
Liens

Faites un don !

Rechercher

Newsletter

Buachaill On Eirne

Auteur : The Corrs/Arrangement traditionnel
Albums : Home

Paroles

Traduction

Buachaill ón Éirne mé 's bhréagfainn féin cailín deas óg
Ní iarrfainn bó spré léi tá mé fhéin saibhir go leor
'S liom Corcaigh da mhéid é, dhá thaobh
a' ghleanna 's Tír Eoghain
'S mura n-athraí mé béasaí 's mé n' t-oidhr'
ar Chontae Mhaigh Eo

Rachaidh mé 'márach ag dhéanamh leanna fán choill
Gan choite gan bád gan gráinnín brach' ar bith liom
Ach duilliúr na gcraobh mar éadaigh leapa os mo chionn
'S óró sheacht m'anam déag thú 's tú 'féachaint orm anall

Buachailleacht bó, mo leo, nár chleacht mise ariamh
Ach ag imirt 's ag ól le h'ógmhná deasa an tsliabh
Má chaill mé mo stór ní moide gur chaill mé mo chiall
A's ní mó liom do phóg ná'n bhróg atáim ag caitheamh le bliain

Translation

I'm a boy from Ireland and I could charm a nice young girl
I would not ask for her wealth as I am rich enough myself
I own a good part of Cork, two sides of the glen in Tyrone

And not to repeat myself I'm the heir of County Mayo
I will go tomorrow to make ale in the wood
Without a cot without a boat without a pinch of gruel with me
But leaves of the branches as bedclothes over my head
And think well done for you as you watch me from over there

A cowherd, my pet, I've never been accustomed to be
Instead of playing and drinking with the nice young women
on the mountain side
If I lost my riches I probably didn't lose my senses
And your kiss is no more to me now than a shoe worn for a year

Je suis un garçon d’Irlande et je pourrais charmer une gentille jeune fille
Je ne lui demanderais pas sa condition car je suis suffisamment riche moi-même
Je possède une grande partie de Cork, deux côtés du vallon à Tyrone
Et pour ne pas me répéter je suis l’héritier du comté Mayo

J’irai demain boire de la bière dans le bois
Sans lit, sans bateau, sans une pincée de gruau avec moi
Uniquement les feuilles des branches au dessus de ma tête comme draps
Et je penserai que c’est bien pour toi lorsque tu me regardes de là bas

Un vacher, ma chérie, je n’ai jamais eu l’habitude d’être
Au lieu de jouer et de boire avec de gentilles jeunes femmes sur le flanc de la montagne
Si je perdais mes richesses je ne perdrais probablement pas mes esprits
Et ton baiser n’est rien de plus pour moi maintenant qu’une chaussure portée pendant un an

Il y a actuellement 15 connectés.

 

Référence Corrs (2002 - 2011) - Site non offici el - Reproduction interdite - Tous droits réservés